Santé : Les secrets pour avoir des jumeaux/ jumelles

Santé : Les secrets pour avoir des jumeaux/ jumelles

L’envie de tomber enceinte de jumeaux/jumelles est très répandue dans nos couples.

Cependant cela est un projet très difficile : toutes les femmes n’ont pas un corps apte à accueillir deux enfants.
Malgré tout, voici quelques petites techniques auraient fait leurs preuves pour savoir comment tomber enceinte de jumeaux avec plus de succes.

La grossesse gémellaire est une forme moins courante de grossesse.
Celle-ci peut donner la vie à deux types de jumeaux :

▪︎Les faux jumeaux (jumeaux dizygotes), qui constituent plus de 65% des grossesses gémellaires, résultent de la fécondation de deux ovules par deux spermatozoïdes. Ainsi, les fœtus ont chacun leur propre placenta et n’ont pas forcément le même sexe.
▪︎Les vrais jumeaux (jumeaux monozygotes) sont le résultat de la fécondation d’un ovule unique par un seul spermatozoïde. Cet ovule va par la suite se diviser en deux, après quelques jours de la fécondation, donnant ainsi lieu à deux fœtus, qui ont un patrimoine génétique similaire. Ces derniers se ressemblent beaucoup au point qu’il soit difficile de les distinguer.

Bien qu’elle reste assez rare, la grossesse gémellaire peut toutefois être favorisée par différents facteurs. En effet, des antécédents familiaux à l’alimentation en passant par l’âge, certains points peuvent augmenter les chances de tomber enceinte de jumeaux, parmi lesquels :

I- LA VITAMINE B9
La vitamine B9, ou acide folique, est souvent prescrit aux femmes enceintes en complément alimentaire pour prévenir les malformations du système nerveux chez les fœtus.
Seulement, cette vitamine a aussi d’autres effets, quand prise avant la conception, comme le fait d’augmenter les chances de grossesse gémellaire.

Selon une étude réalisée par des chercheurs suédois, cette vitamine permettrait d’augmenter les chances de naissances de jumeaux. L’étude a été menée sur plus de 2 500 femmes qui ont eu une supplémentation en acide folique et a souligné des taux de naissance de jumeaux environ deux fois plus élevés que la normale.

II – LA PATATE DOUCE OU L’IGNAME
Un régime alimentaire riche en patate douce ou en igname a été lié à des chances de grossesse gémellaire plus élevées. Ces légumes concentrent des molécules proches des œstrogènes qui impactent le cycle menstruel féminin et stimulent l’ovulation.

D’ailleurs, le Nigéria qui représente l’un des pays qui consomment le plus d’igname compte un grand nombre de grossesses gémellaires (environ 4 fois plus qu’en France).

III – LES PRODUITS LAITIERS
Selon une étude publiée dans le site du Journal of Reproductive Medicine, la consommation de produits laitiers augmentent de 5 fois les chances d’avoir des jumeaux. Ceci revient principalement à l’hormone IGF (Insuline-Like Growth Factor) qui est synthétisée par le foie et finit dans le lait des animaux.

Ce dernier consommé par les femmes, augmente la sensibilité des ovaires à l’hormone folliculo-stimulante (FSH) et ainsi l’ovulation.

IV – L’AGE :
Aussi paradoxale que cela puisse paraitre, tomber enceinte à 35 ans ou plus augmente les chances de grossesse gémellaire. En effet, arrivée à cet âge, les femmes peuvent avoir plusieurs ovulations pendant certains cycles. Un phénomène connu sous le nom de la poly-ovulation et qui se traduit par l’expulsion de plus d’un ovule dans l’utérus. Si ces ovules sont fécondés par des spermatozoïdes, ils donneront lieu à deux embryons, soit des faux jumeaux (jumeaux dizygotes).

V – LES ANTÉCÉDENTS FAMILIAUX
L’hérédité a elle aussi son mot à dire en matière de grossesse gémellaire. Ainsi, si une personne a beaucoup de faux jumeaux dans la famille mais du côté de sa mère, elle a beaucoup de chances d’en avoir elle aussi. Généralement, ce sont les femmes sujettes à la poly-ovulation qui ont des faux jumeaux.

Source 👇
Ruby Arimel – Phytothérapeute