Ministère des infrastructures et des transport / conseil de cabinet : État des voiries urbaines de Conakry, projet d’extension et modernisation de l’Aéroport international Ahmed sékou Touré, à l’ordre du jour

Ministère des infrastructures et des transport / conseil de cabinet : État des voiries urbaines de Conakry,   projet d’extension et modernisation de l’Aéroport international Ahmed sékou Touré, à l’ordre du jour

Selon le service de communication du département, tenue ce lundi, 24 octobre 2022, du traditionnel Conseil de Cabinet du Ministère des Infrastructures et des Transports.

Sous l’égide de Monsieur le Ministre, la réunion s’est déroulée de 10h15 à 13h15.

D’entrée, le Chef de Cabinet a étalé les points à l’ordre du jour. A savoir :

1- Informations de Monsieur le Ministre;

2- Etat de la route Nationale RN1 Coyah-Mamou-Dabola ;

3- Etat des voiries urbaines de Conakry;

4- Présentation du document unique de transport (DTU) ;

5- Compte rendu sur le Séminaire “les enquêtes après accidents de Mer” ;

6- Projet d’extension et modernisation de l’Aéroport international Ahmed sékou Touré ;

7- Divers.

Sur le point 1, Monsieur le Ministre a rappelé le contrat de performance assigné par Monsieur le Président de la Transition aux Directions des différents départements ministériels, rappelant à ce titre que tous les Directeurs passeront à la Présidence pour des échanges autour de leurs réalisations, les difficultés auxquelles ils font face dans leurs services ainsi que les perspectives.

Le Patron des Infrastructures et des Transports a exigé de tous les responsables de services de son Département à travailler dans l’esprit d’équipe. A tous les Directeurs, il a été demandé d’associer leurs adjoints dans tous les travaux, pour la bonne marche du Département.

Suite à son récent constat dans la Capitale, monsieur Yaya Sow a invité le Directeur national des Voiries urbaines de prendre toutes les dispositions nécessaires pour libérer complètement la chaussée de ses encombrants, afin de faciliter la circulation.

Le dernier point des informations était axé sur les passerelles de Tombolia (trop proches de la ligne de Haute tension) et celle de l’école Sainte-Marie de Dixinn, proche de l’entrée d’un dépôt. Soucieux de la sécurité des usagers, il a appelé la Direction nationale de l’Entretien routier à trouver une solution technique pour éviter des cas d’accidents à ces endroits.

Sur le point 2, suite un exposé du DNA/DNRN, rappelant les points forts de ce projet, Monsieur le Ministre a mis en exergue les grandes préoccupations liées au retard dd 5 mois des travaux de la CRBC.

Sur le point 3, le Directeur national des Voiries urbaines a donné 63% d’exécution comme avancement physique global des travaux des 69,4 Km et des échangeurs de Kagbelen et du Km 36. Il s’est également positivement prononcé sur l’exécution des voies de déviation de ce projet.

Sur le point 4, Présentation du Document Unique de Transport ( DUT), le Conseil guinéen des Chargeurs (CGC), et la Direction nationale des Transports terrestres (DNTT), a chacun donné des explications liées à la gestion du projet.

Suite aux explications des deux Directions et d’autres intervenants, Monsieur le Ministre a instruit la mise en place d’un Comité présidé par Monsieur le Secrétaire Général et appelé à se prononcer sur la question.

Sur le point 5, le Directeur national de la Marine marchande a fait le compte rendu du Séminaire concernant les enquêtes sur les accidents de Mer.

Ce Séminaire organisé par l’Organisation maritime internationale (OMI) a réuni 27 participants, du 10 au 21 octobre 2022, où il a été question de définir un cadre institutionnel permettant de mettre en place des procédures en cas d’accident en mer.

Entre autres résultats obtenus, il fera noter que l’atelier a permis d’outiller les participants en matière d’enquête sur les accidents en Mer.

Sur le point 6, Projet d’extension et modernisation de l’Aéroport international Ahmed Sékou Touré de Conakry, le Directeur général de la SOGEAC a informé de l’évolution des travaux d’extension et de modernisation de cette Infrastructure.

Il a donné d’amples informations sur l’exploitation actuelle de l’aéroport ainsi que sur les enjeux et réalités liées au projet de passage de la SOGEAC et la SOGEAG. Il a été retenu que le contrat de cession devra être signé avant la fin de l’année en cours.

Dans les divers, plusieurs points ont été débattus, notamment :

  • la réglementation du secteur de transport par Taxi-motos à Kaloum ;
  • la passation et gestion des marchés de curage des caniveaux ;
  • la récupération des domaines du CGC et la réalisation des plateformes de Tamagali et Cissela ;
  • des recommandations ont été faites pour la relance des travaux de finalisation de la rénovation du LBTP;
  • l’instruction visant à faire la situation de tous les véhicules de service ;
  • La remontée d’informations des CA vers le Cabinet ;
  • l’accélération des travaux de réhabilitation des voiries urbaines pour éviter les innombrables bouchons ;
  • le déblocage des fonds déjà disponibles pour les travaux en cours et le suivi des entreprises en charge de l’exécution des voiries, afin que les travaux entamés soient rendus dans les délais indiqués.
le ministre des infrastructures et des transports