L’honorable Aboubacar Somparé, un des grands oubliés de l’histoire de la Guinée? (Par Sayon Mara)

L’honorable Aboubacar Somparé, un des grands oubliés de l’histoire de la Guinée? (Par Sayon Mara)

🔴 Opinion

Si nous avons décidé d’assumer notre vécu commun, assumons-le entièrement, sans arrière-pensée aucune.

Je fais ce petit écrit aujourd’hui pour parler de l’un des grands oubliés de notre histoire : l’honorable Aboubacar Somparé (paix à son âme). Je le fais parce qu’apparemment, malgré l’immense service rendu par ce grand homme à la Nation guinéenne, il semble être oublié aujourd’hui.

Diplômé en Maths-physique à l’université Gamal Abdel Nasser, l’honorable Aboubacar Somparé a rendu d’énormes services à notre Pays, en occupant des postes importants dans les différents paliers de l’Administration guinéenne. Ancien grand commis de l’Etat, très intelligent et intègre, il a occupé des postes de Directeur de la RTG (Radiotélévision Guinéenne), d’Inspecteur d’académie à Labé, du Président de l’Assemblée Nationale. Pendant qu’il était ambassadeur en France, il a joué un grand rôle dans la normalisation des relations de notre pays avec l’ancien Pays colonisateur, sous le régime de feu Président Ahmed Sékou Touré.

Malheureusement, malgré ces énormes services rendus à la Nation, aucun édifice public digne de nom ne porte son nom.

En plus de l’honorable Somparé, on peut citer entre autres parmi ces grands oubliés : Monsieur Lansana Béavogui, dernier Premier Ministre du régime de Sékou Touré, Madame M’Balia Camara, Monsieur Abdourahamane Diallo, Ministre résident de la Haute Guinée sous AST, Monsieur Moutard Diallo, Ministre des Postes et télécommunications sous AST, Monsieur Diao Baldé qui a été aussi Ministre sous la première République.