Bonne gouvernance : la Guinée exprime sa volonté d’adhésion au mécanisme africain d’évaluation par les pairs ( MAEP)

Bonne gouvernance : la Guinée exprime sa volonté d’adhésion au mécanisme africain d’évaluation  par les pairs ( MAEP)

Une délégation du Forum du Mécanisme Africain d’Évaluation par les Pairs (MAEP) séjourne en Guinée depuis ce lundi. À la Primature, elle est reçue par le Premier Ministre Dr Bernard Goumou.

Dr Bernard Goumou

Cette institution de l’Union Africaine conduite par l’Ambassadeur AHMED ARAITA ALI, est venue échanger avec le Chef du Gouvernement sur l’organisation des consultations avec les acteurs Étatiques et privés à Conakry et dans les régions pour évaluer la gouvernance économique et politique en Guinée.

La mission est composée de 13 experts nationaux et étrangers, issus de 12 pays africains. Elle va rencontrer toutes les catégories de la société guinéenne (principaux acteurs impliqués dans la promotion de la bonne gouvernance économique et politique) . Après l’étape de Conakry, la mission d’évaluation conduite par Ahmed Araita Ali, se rendra dans les régions de Labé, Kankan et N ‘zerekoré. Objectif, écouter, comprendre et apprécier en vue de faire des recommandations qui vont être dans un rapport. Et ce rapport sera présenté en Éthiopie au mois de février prochain, par le Chef de l’État qui est plus que jamais déterminé, pour que la Guinée devienne le 43ème État membre du Mécanisme Africain d’Évaluation par les Pairs.

« Dans ce processus, c’est la Guinée qui nous intéresse. C’est l’Afrique qui doit s’évaluer et nous sommes agréablement surpris par les efforts déjà déployés dans ce sens par le gouvernement guinéen sous la direction du Chef de l’État, président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya a renchéri le chef de mission Ahmed Araita Ali.